Amélioration du réseau routier au Qatar

Souvent le réseau routier interne est décrié au Qatar, l’Autorité des travaux publics (Ashghal) lance un plan en trois étapes pour pouvoir circuler plus aisément. Pendant ce temps The Gardens Department continue de couvrir le bord des routes de Sidra.

Préparer le Qatar de demain

La croissance urbaine inexorable au Qatar conduit à améliorer le réseau routier secondaire qui souvent a été bâclé. Les infrastructures routières internes doivent suivre le développement économique du Qatar et en particulier offrir une meilleure sécurité à la nouvelle tranche de population qui arrive au Qatar. Une partie des personnels du bâtiment et travaux publics vont quitter le Qatar, car les travaux de la Coupe du monde 2022 se terminent, à la place d’autres métiers comme le numérique, les nouvelles énergies, l’intelligence artificielle, le quantique … se développeront.

L’Autorité des travaux publics (Ashghal) lance un plan en trois étapes pour pouvoir circuler plus aisément sur tout le territoire qatarien.

Pour autant, The Gardens Department of Al Shahaniya Municipality, entreprend de planter des arbres le long d’un tronçon de l’autoroute menant à l’entrée de Shahaniya. Ces arbres sont des Sidra.

Sidra

Cet arbre qui est le symbole de Qatar Fondation fait partie du patrimoine du Qatar. Depuis toujours il a été le lieu de rencontre pour les savants et les voyageurs, qui se réunissaient pour partager des connaissances, tout en apprivoisant son ombre. Le Sidra pousse dans le rude climat désertique du pays, ses racines fermement ancrées dans le sol, ses branches tendues vers le ciel. C’est un symbole de solidarité et de détermination.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.