Un pic de surmortalité en France lié à la Covid-19 fin mars-début avril

En France comme en Europe, le pic de mortalité lié à la Covid-19 est intervenu la semaine du 30 mars 2020.

Les personnes âgées de 70 ans ou plus ont été les plus affectées.

Entre le 2 mars et le 26 avril, l’excédent de mortalité toutes causes confondues, par rapport à la moyenne 2016-2019, est un peu supérieur en France à ce qu’il a été en Europe, tout en étant inférieur à celui de l’Espagne, de l’Italie et de la Belgique.

L’excédent des décès a touché légèrement plus les hommes que les femmes et selon une temporalité différente. En France comme en Europe, les personnes âgées de 70 ans ou plus ont été les plus affectées.

En France, entre le 2 mars et le 26 avril 2020, la surmortalité par rapport à la moyenne 2016-2019 est comprise entre 100 % et 150 % dans cinq départements (Haut-Rhin, Hauts-de-Seine, Seine-Saint-Denis, Val-de-Marne et Val-d’Oise). Plusieurs provinces espagnoles et italiennes ont enregistré une surmortalité supérieure à 150 %.

Cette publication tire parti des données collectées par Eurostat sur les décès hebdomadaires auprès des instituts nationaux statistiques européens.

Publié le 29-7-2020 : Umar Dahoo, Lisa Gaudy (Insee)

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.