Chaillevette, Bouyer dégaine la sulfateuse

De l’énervement au “flingage” il n’y a qu’un pas ! Une fin de campagne électorale à Chaillevette pour les municipales 2020 digne d’une grande ville.

Il fallait attendre les dernières heures pour savoir

Un tract distribué dans les boîtes à lettres, signé Catherine Bouyer, met les points sur les « i » et flingue le candidat « Mary » et sa liste. Et tente de ridiculiser la liste Viaud.

Suivant ce scrutin depuis fin 2019, nous pensions que finalement il se passerait calmement, juste avec quelques énervements. Mais une petite voix disait « jusqu’à la dernière minute ce n’est pas fini ». Et là nous n’avons pas été déçus.

Le candidat « Mary » en prend pour son grade, on peut parles des 10 péchés capitaux de cet homme qui vise à être maire de Chaillevette. Cela commence par « Mary qui pendant 6 ans, a assuré les fonctions d’adjoint, mais que vous n’avez que très rarement croisé en mairie ou sur le terrain et cela se termine par Mary qui vous parle d’améliorer la communication et qui pendant 6 ans a tenu le site internet dont il était seul à avoir les codes d’accès, limitant considérablement la diffusion et l’objectivité des informations ».

Le candidat Viaud et sa liste ne sont oubliés par Bouyer : le porte flingue de la liste est visé expressément, « si M. Guillot s’était intéressé plus tôt à la commune il saurait… » Quant à Viaud « il a perdu par deux fois les élections municipales. »

Mme Bouyer parle de « petites vérités bonnes à dire », c’est probablement un quitte ou double, car en matière de campagne électorale ce type de « transparence » de dernière minute peut être fatal pour ceux qui sont visés puisqu’il est difficile de répondre mais parfois cela se retourne contre celui ou celle qui fait éclater « une certaine vérité ».

Demain, dimanche 28 juin 2020, le second tour des élections aux municipales à Chaillevette risque d’être chaud.

ARCHIVES

Élections municipales à Chaillevette tout est encore possible

Municipales 2020 Chaillevette Catherine Bouyer, jeunesse et expérience

Chaillevette municipales 2020 la polémique s’invite dans le débat