Laurent Fabius mandaté pour aider le Qatar

Laurent le « Téméraire » le nouveau chevalier défenseur du Qatar. Dans un discours qui est sur le net, Laurent Fabius se félicite que la Coupe 2022 ait lieu au Qatar et salue les efforts pour l’amélioration du droit du travail des migrants.

Laurent Fabius dit « Le Téméraire »

Sans doute un des ministres les plus courageux du gouvernement, ce « brave » Laurent est monté sur son cheval pour porter secours au Qatar en difficulté sur “une joute qui se nomme la Coupe 2022.” Laurent le « Téméraire », dans un discours qui est sur le net, se félicite que la Coupe 2022 ait lieu au Qatar et salue les efforts pour l’amélioration du droit du travail des migrants. Le problème qui est posé à ce brave chevalier, c’est que le droit des travailleurs migrants n’a pas encore évolué,  pour l’instant ce ne sont que des intentions.

Quant à la Coupe 2022 il est prudent d’attendre les conclusions prochaines de la Commission d’enquête sur le sujet. On peut comprendre que quelques entreprise françaises et non des moindres soient intéressées par cet évènement qui leur procure des contrats juteux, les travaux actuels sont surtout liés à la mise à niveau des infrastructures qui pourront servir en outre si la Coupe 2022 a bien lieu au Qatar.

Après les galops, coup de mentons et autres bravades du chevalier Sarko, voici donc Laurent le Téméraire qui part au combat pour soutenir le Qatar. Il se dit que le roi François et le prince régnant Manuel l’ont mandaté pour ce combat, « nous avons choisi le plus brave d’entre nous sur cette mission périlleuse, mais nous l’avons averti du danger car il doit aider le Qatar mais pas trop en faire, s’il va trop loin nous pourrions le sacrifier ».

Toujours dans ce fameux discours, il demande aux entrepreneurs français d’aller investir au Qatar, il oublie un instant de leur signaler quelques dangers comme ce brave Marongiu qui s’est fait spolier et qui croupi dans une geôle qatarienne. Dire qu’un instant cet entrepreneur français, Jean Pierre Marongiu, avait espéré de l’aide de Laurent le Téméraire. Oyez, Oyez, patrons de PME prenez de bonnes assurances en cas de difficultés dans vos affaires dans cet eldorado qui se nomme le Qatar, souvent sa marche mais de temps en temps l’un d’entre vous se fera plumer, ce jour-là attention ne comptez pas trop sur Laurent Le Téméraire et son équipe de palefreniers.

Ainsi va le monde