La FIFA dans la tourmente de la Coupe 2022 au Qatar

L’affaire Warner et le sort des travailleurs expatriés du Qatar s’invitent au comité exécutif de la FIFA. Celui-ci a lieu aujourd’hui 20 et demain 21 mars 2014 à Zurich. On parlera quand même un peu du Brésil.

Le manque d’impartialité s’abat sur la FIFA

On parle souvent des tentatives du Qatar de peser sur le choix de l’octroi de la Coupe du monde de foot 2022. La dernière information en date touche des sommes d’argent distribuées en 2011 à Jack Warner et sa famille « pour services rendus ». A chaque comité exécutif de la FIFA, la question du Qatar 2022 est à l’ordre du jour comme, cette fois ci au moins deux questions y sont inscrites :

13. Coupe du Monde de la FIFA, Russie 2018™ et Coupe du Monde de la FIFA, Qatar 2022™

Rapport du Secrétaire Général de la FIFA sur les préparatifs des deux compétitions

30. Questions politico-sportives

30.1. …

30.2. Point du Président de la FIFA sur les conditions de travail au Qatar.

 En outre Il y aura aussi le rapport de Theo Zwanziger sur la rencontre avec une délégation d’IBB (l’Internationale des travailleurs du bâtiment et du bois) pour parler des travailleurs expatriés au Qatar.

Cette réunion avec l’IBB a été très constructive. Il est important pour la FIFA d’écouter toutes les organisations concernées afin d’examiner les solutions réalisables et appropriées. Je pense que nous sommes tous d’accord sur le fait que la situation des travailleurs immigrés est une question complexe, et que nous ne pouvons pas nous attendre à ce que les choses changent du jour au lendemain. Mais nous avons besoin de travailler ensemble à l’élaboration d’une approche intense afin de soutenir le travail actuellement réalisé par les autorités compétentes au Qatar”, a déclaré Theo Zwanziger.

 A moins de trois mois du match d’ouverture de la Coupe du Monde de la FIFA, Brésil 2014 un rapport complet sur la réunion de la Commission d’Organisation de la Coupe du Monde de la FIFA™ du 18 mars 2014 sera présenté.