Châtellerault deux bus au biogaz naturel

Les deux premiers bus urbains au biogaz naturel commandés par l’agglomération de Grand Châtellerault doivent être mis en service en novembre 2022.

Dans deux ans, un tiers du parc de bus roulera « propre »

A l’image du virage pris par Grand Poitiers, Grand Châtellerault investit dans le transport collectif durable. L’agglomération a validé la commande de deux premiers bus urbains au biogaz naturel, pour un montant total de 700.000 euros, dont 140.000 euros de subvention du département de la Vienne. Ces véhicules de marque Scania sont destinés aux Transports en commun de l’agglomération châtelleraudaise, service exploité par Keolis. Quatre autres suivront d’ici 2024. Les Tac disposent de 19 véhicules, tous diesel. Dans deux ans, un tiers du parc de bus roulera « propre ».

Un article de la Nouvelle République du lundi 28 juillet 2022 abordait ce sujet.

Archives de la Nouvelle République sur notre site

Montmorillon : le label Pays d’art et d’histoire prolongé pour dix ans

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.