La nouvelle peau des Francofolies de La Rochelle

Après deux éditions contrariées, les Francofolies reviennent à La Rochelle du 13 au 17 juillet avec 100 concerts et une vingtaine d’événements connexes.

Une foule de rendez-vous

L’année 2022 doit marquer un renouveau des Francofolies de La Rochelle après deux années compliquées par le Covid-19. 

La programmation est dense cette année, mais il y a également une foule de rendez-vous.

Le Village Francocéan

EN PARTENARIAT AVEC LA RÉGION NOUVELLE-AQUITAINE, LE DÉPARTEMENT DE LA CHARENTE-MARITIME, L’AGENCE DE L’EAU ET VOLVO CAR FRANCE.

Le Village Francocéan a connu, lors de ses 2 premières éditions un vif succès. En 2022, nous le retrouverons au Jardin Bobinec. Plusieurs axes se déploieront au sein de ce village éco-citoyen et musical.

D’une part, une scène exclusivement dédiée à la découverte et en accès libre pour les festivaliers. D’autre part, fidèle à la devise de Cyril Dion qui inaugurait le village Francocéan en 2019, « On ne protège bien, que ce que l’on connait bien », nous déploierons, avec le concours d’une quinzaine d’association de sensibilisation, un programme de partage de connaissances.

La pratique sera au cœur des apprentissages pour que ces expériences puissent s’ancrer dans le quotidien des habitants. Le fameux « faire soi-même » pour réaliser des produits zéro déchets mais également « faire soi-même » pour une alimentation plus durable, autre axe proposé sur ce village. En cohérence, les conversations « Que dit la chanson de nous ? », avec notre partenaire Le 1 Hebdo, accueilleront un chef et un artiste.

Le Village, toujours également tourné vers la protection de l’océan, proposera de nombreuses animations, in situ ou hors les murs, avec des associations locales et nationales, ou des ONG.

Enfin, nous retrouverons l’Oasis, un espace de prévention, de détente, d’écoute et de partage.

Entre la gare et le port, le Jardin Bobinec est un nouveau carrefour naturel propice à la mobilité douce, c’est donc tout naturellement qu’un espace dédié à l’innovation douce prendra place en cohérence avec le projet de Territoire Zéro Carbone de l’agglomération rochelaise.

C’est un article de La Nouvelle République du 13-14 juillet 2022 qui a attiré notre attention.

Articles de la Nouvelle République sur notre site

Une marche LGBT à Chenevelles

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.