La journaliste Shireen Abu Akleh a été tuée

Elle était la correspondante d’Al Jazeera dans les territoires palestiniens.

Une journaliste très respectée

La correspondante d’Al Jazeera dans les territoires palestiniens Shireen Abu Akleh a été tuée « de sang-froid » par les forces israéliennes alors qu’elle couvrait des affrontements dans le secteur de Jénine, en Cisjordanie occupée, a déclaré la chaîne qatarienne (AFP).

Une vie se termine, une polémique commence. Israéliens et Palestiniens se renvoient la responsabilité de la mort de Shireen Abu Akleh.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.