Ukraine septième jour de résistance, Kherson est tombée

L’Europe est dans le temps moyen et long. Tout porte à croire que l’Ukraine est désormais sacrifiée pour gagner un peu de temps.

Ukraine sacrifiée

« Les jours qui viennent seront de plus en plus durs ». Pour Emmanuel Macron le conflit russo-ukrainien est loin d’être terminé. Au septième jour de l’invasion russe, l’Ukraine tient mais sa population subit de plein fouet les frappes de Moscou.

Kherson, elle, est tombée. L’armée russe a affirmé avoir pris le « contrôle total » du port de cette ville de 300.000 habitants située au sud du pays non loin de la péninsule de Crimée. Igor Kolykhaïev, le maire de la ville, a évoqué une « catastrophe humanitaire ».

Il est complexe de vérifier les informations et impossible de comprendre la destination finale de Poutine. J’ai l’étrange sensation qu’il ne s’arrêtera pas à l’Ukraine et je crains pour la survie de la Moldavie, Géorgie et autres pays, un temps dans les griffes russes.

On nous parle de fourniture d’armes et pourtant les morts ukrainiens se comptent désormais non plus par centaines mais probablement déjà plusieurs milliers. L’Europe est dans le temps moyen et long. Tout porte à croire que l’Ukraine est désormais sacrifiée pour gagner un peu de temps.

Archives sur le même sujet sur notre site

Ukraine sixième journée de résistance, Kharkiv la deuxième ville du pays sous les bombardements

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.