Le chancelier conservateur autrichien Sebastien Kurz démissionne

La justice autrichienne a Sebastien Kurz dans son viseur.

L’image de l’Autriche se détériore

Après le séisme politique de « l’Ibizagate, » en mai 2019 qui avait fait tomber Sebastien Kurz au cours du premier mandat, le voici contraint de démissionner, ce 9 octobre 2021, rattrapé encore une fois par la justice.

La justice autrichienne a Sebastien Kurz dans son viseur, celui-ci au lieu de respecter les lois prend le risque d’être compromis dans une affaire de corruption.

Il est soupçonné, ainsi que 8 autres personnes, d’avoir utilisé par le passé des fonds gouvernementaux pour s’assurer une couverture médiatique favorable.

Tout cela fait désordre, n’oublions pas que cette affaire intervient alors que le ministre des Finances Gernot Blümel, autre proche de M. Kurz, est lui aussi mis en cause dans un dossier.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.