La famille Emadi dans le collimateur de l’émir Tamim ?

Le 6 mai 2021, le ministre des finances du Qatar était arrêté, tout cela est pour le moins surprenant.

Les « Al Emadi » gèrent depuis des décennies les finances du Qatar

Comment une famille qatarienne aussi puissante que les « Al Emadi » soit dans le collimateur de l’émir Tamim ?

Depuis 1998 la famille Al Emadi gère les finances du Qatar. En premier lieu ce fut Youssef Hussein Kamal Al Emadi de 1998, au moment ou le père de l’émir actuel était au pouvoir, à 2013. Et lors de l’accès au pouvoir de Tamim al Thani, succédant à son père, ce fut Ali Shareef Al Emadi jusqu’au 6 mai 2021.

Ali bin Fetais Al Marri, procureur général du Qatar, a produit un dossier à charge contre Ali Shareef Al Emadi et l’émir Tamim a autorisé l’emprisonnement de Ali Shareef. Qui peut croire que d’un seul coup Al Emadi se trouve compromis dans une affaire de corruption ?

Règlement de comptes au sein des grandes familles qataries ? Il est fort probable que le très controversé Ali bin Fetais Al Marri, procureur général du Qatar, paie à terme à son tour l’affront fait aux « Al Emadi » qui ne peuvent s’en prendre à l’émir Tamim.

Archives

Ali Shareef Al Emadi ministre des Finances arrêté

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.