Neutralisation du terroriste responsable de l’assassinat de deux journalistes de RFI

Baye ag Bakabo cadre terroriste lié à Al Qaïda et considéré comme le responsable de l’enlèvement et de l’assassinat de Ghislaine Dupont et Claude Verlon, journalistes de RFI, le 2 novembre 2013 à Kidal (Mali).

Communiqué du ministre des Armées françaises

Dans une déclaration faite à l’hôtel de Brienne le 11 juin, la ministre des Armées a annoncé la neutralisation de quatre terroristes dans le nord du Mali. Parmi eux, figure Baye ag Bakabo, un cadre terroriste lié à Al Qaïda et considéré comme le responsable de l’enlèvement et de l’assassinat de Ghislaine Dupont et Claude Verlon, journalistes de RFI, le 2 novembre 2013 à Kidal (Mali).

Le 5 juin dans la journée, la force Barkhane a détecté une attaque en préparation contre une emprise de l’ONU à Aguelhok, dans le nord du Mali. Une opération de vive force a alors été lancée contre un groupe armé terroriste qui s’apprêtait à déclencher des tirs de mortier sur cette emprise occupée par le bataillon tchadien de la Minusma (ONU). Cette opération a conduit à la neutralisation de quatre terroristes.

La ministre des Armées a salué les militaires de l’opération Barkhane qui « ont mené cette mission de réassurance au profit des forces partenaires, et dont le résultat illustre l’une des principales priorités de la France au Sahel : faire tomber les principaux chefs des groupes terroristes qui sévissent dans la région, le RVIM lié à Al Qaïda, et l’EIGS lié à Daech ». Florence Parly a également affirmé qu’« avec nos partenaires, nous poursuivons et poursuivrons avec détermination la lutte contre les terroristes qui tentent de déstabiliser la région ».

Le Président de la République a annoncé, le 10 juin, une transformation en profondeur de l’opération Barkhane, dont les modalités seront précisées dans les prochaines semaines. Si le dispositif change, l’objectif demeure : la France reste engagée contre le terrorisme international, aux côtés de pays sahéliens, et pour la sécurité de l’Europe et des Français.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.