Le cinquième mandat d’ Ismaïl Omar Guelleh à Djibouti

Il restera le maître de Djibouti jusqu’à son dernier soupir. Mise à jour du 10-4-2020 : Le président sortant de Djibouti, Ismaël Omar Guelleh, a été réélu pour un cinquième mandat de cinq ans avec 98,58% des voix, selon des résultats provisoires

Le 9 avril 2021 ne sera pas une date historique pour Djibouti

Ismaël Omar Guelleh gère Djibouti depuis vingt-deux ans et il sera élu ce 9 avril 2021 pour la cinquième fois. Est-ce une bonne nouvelle pour le peuple djiboutien, certainement pas. La pauvreté est le mot qui revient le plus souvent dans ce petit pays, tant au niveau social, économique et politique.

Si quelques clans s’enrichissent, l’immense majorité des habitants souffrent et ne voient aucune solution réaliste à l’horizon. Une partie de la population, souvent jeune, s’évade dans d’autres cieux  en machant du « khat », un puissant effet psychotrope.

Ismaël Omar Guelleh vend son pays au plus offrant, en ce moment ce sont les chinois qui injectent des milliards pour s’installer dans la Corne de l’Afrique, point stratégique sur le canal de Suez et le golfe arabo persique.

L’opposition n’a pas réussie à s’unir et n’a pas voulue encore sacrifier ses militants pour une lutte vaine. Elle sait que la révolte viendra du peuple, de la lutte entre les clans.

En attendant, Ismaël Omar Guelleh, IOG, restera le maître de Djibouti jusqu’à son dernier soupir. Ce 9 avril 2021 ne sera pas une date historique pour Djibouti, bien au contraire !

Archives

Djibouti Ismaïl Omar Guelleh est candidat à un cinquième mandat

Djibouti de Gouled à Guelleh une République particulière

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.