Sr Nathalie Becquart nommée sous-secrétaire du Secrétariat Général du Synode des Evêques

Nous sommes heureuses de la place donnée à la vie religieuse féminine par cette nomination.

La mission que Nathalie reçoit

Ce samedi 6 février, La Xavière est heureuse d’apprendre la nomination par le Pape de Sr Nathalie Becquart comme sous-secrétaire du Secrétariat Général du Synode des Evêques. Avec Père Luis Marin de San Martin, OSA, nommé lui aussi en même temps sous-secrétaire, elle sera adjointe du Cardinal Mario Grech, Secrétaire Général du Synode.

Le Cardinal Mario Grech, Sr Nathalie Becquart et P. Luis Marin de San Martin formeront ensemble l’équipe de direction de ce Dicastère du Vatican, composé d’une douzaine de permanents, chargé de préparer, organiser et suivre les synodes des évêques.

Qu’est-ce que le synode des évêques ?

Le synode des évêques est une institution qui a été créée par Paul VI en 1965 à la fin du Concile Vatican II pour être un instrument de conseil au service du Pape et aussi prolonger et renforcer la collégialité – c’est-à-dire la collaboration entre tous les évêques – que les pères conciliaires avaient expérimentée pendant le Concile. Récemment le Pape François, avec la Constitution Apostolique Episcopalis communio (15 septembre 2018), a profondément renouvelé le Synode des Évêques, en l’insérant dans le cadre de la synodalité comme dimension constitutive de l’Église à tous les niveaux de son existence. En particulier, le Synode se conçoit comme un processus articulé en trois phases :
– la phase préparatoire, durant laquelle a lieu la consultation du Peuple de Dieu sur les thèmes indiqués par le Pontife Romain ;
– la phase de célébration, caractérisée par le rassemblement des Évêques en assemblée ;
-la phase de mise en œuvre, durant laquelle les conclusions du Synode, approuvées par le Pontife Romain, doivent être accueillies par les Églises. La phase centrale, durant laquelle les Pasteurs font œuvre de discernement, est de cette manière précédée et suivie par des phases qui en appellent à la totalité du Peuple de Dieu, dans la pluralité de ses composantes.

Le prochain synode

Le prochain synode prévu en 2022 a été convoqué par le Pape François, président du synode, sur le thème « Pour une Église synodale : communion, participation et mission ».

Le Pape François, au cours de son pontificat, a rappelé à plusieurs reprises que la synodalité est une des voies majeures dans la vie de l’Église. À l’occasion du 50e anniversaire de la création du synode des évêques, le 17 octobre 2015, dans un des textes clés de son pontificat, il avait affirmé : «Le monde dans lequel nous vivons, et que nous sommes appelés à aimer et à servir même dans ses contradictions, exige de l’Église le renforcement des synergies dans tous les domaines de sa mission. Le chemin de la synodalité est justement celui que Dieu attend de l’Église du troisième millénaire.».

La mission que Nathalie reçoit aujourd’hui, à la suite de sa spécialisation en ecclésiologie à Boston College School of Theology and Ministry où elle a mené une recherche sur le synode des jeunes et la synodalité, est de servir l’Église universelle en servant la synodalité de l’Église, c’est-à-dire cette « marche ensemble » à l’écoute de l’Esprit où tous, baptisés, quelque soient leur vocation et fonction, sont acteurs de la mission et discernent ensemble les appels de l’Esprit.

Archives

La Xavière : une congrégation religieuse apostolique de spiritualité ignatienne

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.