La presse agricole en Inde du 19-12-2020 au 4-1-2021

Document rédigé par la direction générale du trésor français, sous forme de revue de presse.

Publication du 7 janvier 2021

Aides et politiques gouvernementales

Le gouvernement a approuvé la révision d’un programme visant à renforcer la capacité de distillation de l’éthanol dans le pays pour produire de l’éthanol de première génération (1G) à partir de matières premières telles que les céréales (riz, blé, orge, maïs et sorgho), la canne à sucre, la betterave sucrière, etc.

Une subvention d’intérêt de 45,73 milliards de roupies (507 millions d’euros) a été approuvée pour la création de distilleries à base de céréales, de distilleries à base de mélasse qui adoptent des technologies de « zéro rejet liquide », et de distilleries à double alimentation (canne à sucre et céréales).

Le gouvernement a fixé un objectif de mélange de 10 % d’éthanol de qualité carburant avec l’essence d’ici 2022 et de 20 % d’ici 2030, mais prévoit de l’avancer à 2025. L’Inde, avec un stock de sucre excédentaire d’environ 6 millions de tonnes, a commencé à détourner de plus en plus de canne à sucre et de sucre excédentaires vers l’éthanol, dans le but de gérer la production excédentaire, d’augmenter le flux de trésorerie des sucreries, d’aider les agriculteurs à obtenir leur dû, et d’augmenter le mélange d’éthanol avec l’essence et de diminuer ainsi les importations de pétrole.

Le gouvernement se rend toutefois compte que les objectifs de mélange ne peuvent être atteints en détournant la canne à sucre ou le sucre seuls, et a donc permis la production d’éthanol à partir d’autres matières premières comme les céréales.

La mécanisation agricole

Lors de l’assemblée générale annuelle de l’Association des tracteurs et de la mécanisation, le ministre de l’agriculture, Narender Singh Tomar, a demandé l’aide de l’industrie pour doubler la superficie consacrée à l’agriculture mécanisée au cours des dix prochaines années en fabriquant de petites machines utilitaires pouvant être utiles aux petits exploitants agricoles du pays. Pour sa part, le gouvernement a mis en place des sous-commissions sur la mécanisation agricole dans tous les États afin de promouvoir l’utilisation de la mécanisation agricole chez les petits exploitants et les agriculteurs marginaux, en favorisant les centres de location, en créant des centres pour les équipements agricoles de haute technologie et en sensibilisant les parties prenantes et en renforçant les capacités.

Il a également mis en place un programme de gestion des résidus de culture, grâce auquel des machines sont fournies aux agriculteurs pour éviter de brûler la paille de riz, une cause majeure de pollution saisonnière dans le nord de l’Inde.

Exportations indiennes

Au cours des derniers mois une grave pénurie de conteneurs dans les ports indiens a entraîné une augmentation des frais de transport et a commencé à affecter les exportations indiennes de produits agricoles importants tels que le riz, le raisin et le coton. En raison d’une baisse des importations en provenance de Chine, le nombre de conteneurs en provenance de ce pays a diminué et a entraîné une pénurie.

Le fret pour l’Europe a augmenté de 50 à 200 % et pour les Amériques de 299 % en moyenne. Le fret à destination de l’Afrique, qui a importé de grandes quantités de riz non basmati, a augmenté de 38 % à 475 %. La situation devrait s’aggraver dans les mois à venir. La pénurie touchera probablement les exportations de riz de l’Inde, qui devaient atteindre des niveaux records au cours de l’exercice fiscal en cours.

Sécurité sanitaire des aliments

La FSSAI a récemment publié les amendements et règlements suivants : Food Safety and Standards (Foods for Infant Nutrition) Regulations, 2020 relatif à l’alimentation infantile; Food Safety and Standards (Food Products Standards and Food Additives) Tenth Amendment Regulations, 2020, relatif aux huiles comestibles raffinées, aux jus de fruits et de légumes transformés, à certains ovoproduits, aux colorants alimentaires, à certains produits de la pêche, à la poudre à lever et à la teneur en solides solubles totaux des fruits et légumes ; et le Food Safety and Standards (Alcoholic Beverages) First Amendment Regulations, 2020,relatif à la teneur en sucre des vins, etc. Les opérateurs du secteur alimentaire (FBO) devraient se conformer à ces règlements d’ici le 1er juillet 2021.

Elle a également publié un projet de règlement sur l’enrichissement obligatoire des huiles alimentaires et du lait conditionné et a demandé aux parties prenantes de lui faire part de leurs commentaires avant le 14 février 2021.

La FSSAI a prolongé le délai jusqu’au 1er juillet 2021 pour que les opérateurs du secteur alimentaire se conforment aux règlements relatifs aux limites de calcium (20-75 mg/litre) et de magnésium (10-30 mg/litre) dans l’eau potable conditionnée, autre que l’eau minérale. Elle avait auparavant prolongé le délai au 1er juillet 2020, puis au 1er janvier 2021, en raison de la pandémie.

Autres nouvelles

Un rapport récent d’Emkay Securities, une société de recherche et d’investissement, a déclaré que les sociétés d’alcool en Inde ont signalé une augmentation des ventes et de la croissance des spiritueux de qualité supérieure après avoir connu un effondrement pendant la période initiale de la pandémie, de mars à septembre.

Les volumes de six États clés, dont le Maharashtra, le Karnataka, l’Andhra Pradesh et le Kerala, qui représentent 55 % des spiritueux étrangers fabriqués en Inde (Indian Made Foreign Liquor), ont augmenté de 7 % en glissement annuel en octobre et novembre 2020. L’augmentation des ventes peut être attribuée à la réouverture des ventes sur place, à l’annulation des taxes par certains États qui avaient prélevé la taxe ‘Covid 19’ sur l’alcool, et à l’ouverture générale des marchés, des centres commerciaux et des restaurants.

Le secteur, qui avait subi des pertes d’environ 13 % jusqu’en septembre, devrait se redresser complètement au troisième trimestre de l’exercice 2020-21, après un nouvel assouplissement des restrictions liées au Covid-19.

Le document complet avec les liens des journaux indiens

Archives

La presse agricole en Inde du 12 au 18 décembre 2020

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.