Attaque au couteau à Nice, 29 octobre 2020

Dans l’église Notre Dame de l’Assomption et aux alentours, au cœur de Nice par un jeune tunisien de 21 ans arrivé en France récemment.

Dans un contexte terroriste

C’est ce matin, 29 octobre 2020, vers 8h 55 heures, que cette attaque à l’arme blanche a eu lieu dans l’église Notre Dame de l’Assomption et aux alentours, au cœur de Nice.

Attaque au couteau à Nice : deux morts, un homme et une femme et plusieurs blessés, l’auteur interpellé par la police municipale, il a été neutralisé par balles.

La cellule de crise a été mise en place par le Ministère de l’intérieur.

L’Assemblée Nationale a fait une minute de silence, alors que le Premier Ministre s’exprimait sur le deuxième confinement.

9h 20 : Annonce :Macron et Darmanin vont se rendre sur place dans la journée.

9h 30 : Jean-Luc Mélenchon·: Pensée de compassion affligée pour les victimes de l’attentat de Nice. Solidarité émue avec les catholiques de France.

Marine Lepen : « Je ne sais pas combien d’attentats il sera nécessaire pour que le gouvernement prenne conscience que nous avons besoin d’une législation de guerre pour répondre à la guerre qui nous est menée ».

A 10h 15 : La brigade de recherche et d’intervention (BRI) se trouve toujours à l’intérieur de la basilique Notre-Dame de Nice.

10h 20 : Le parquet anti-terroriste est saisi.

10h 00 : Troisième victime, une femme le pronostic vitale est engagé.

10h 27 : Christian Estrosi, maire de Nice, met sous surveillance tous les lieux de cultes de Nice.

10h 30 : La brigade de recherche et d’intervention (BRI fait sauter plusieurs objets douteux qui peuvent représenter un danger.

10h 42 : La troisième victime, une femme, vient de décéder.

11h 15 : Benoit Hamon : Un nouvel attentat terroriste vient de faire trois nouvelles victimes. Je m’incline en leur hommage et j’adresse mes pensées sincères aux familles. Mes pensées vont aussi à la communauté catholique frappée par ces meurtres perpétrés dans la basilique de Notre-Dame de Nice

12h 00 : Conférence des évêques : « C’est notre pays entier qui est visé ».

12h46 : La Turquie condamne « fermement » l’attaque « sauvage » de Nice.

13h 30 : Le Vatican a condamné ce jeudi l’agression au couteau à Nice affirmant que « le terrorisme et la violence ne peuvent jamais être acceptés ». « Le pape est informé de la situation et est proche à la communauté catholique en deuil », ajoute le porte-parole du Vatican, Matteo Brun

14h 45 : Après s’être rendu sur le parvis de la basilique, le président de la République, Emmanuel Macron, continue de saluer les forces de l’ordre.

14h 55 : Le terroriste de Nice serait un migrant tunisien récemment arrivé en France en passant par Lampedusa (information à confirmer).

15h 00 : Toutes les églises de France ont sonné le glas à 15 heures.

15h : 30 Le plan Vigipirate est porté au niveau « urgence attentat » sur l’ensemble du territoire national.

16h : 00 Emmanuel Macron a également annoncé le passage « de 3.000 à 7.000 militaires sur notre sol dans le cadre de l’opération Sentinelle ».

16h 30 : Un conseil de défense et de sécurité aura lieu vendredi matin.

16h 50 : selon l’AFP, cet homme, selon une « source locale proche du dossier », se nomme Brahim A. Non demandeur d’asile en France, il était arrivé par Lampedusa fin septembre.

17h 00 : Le ministère des Affaires étrangères du Qatar : le Qatar condamne fermement l’incident au couteau dans la ville française à Nice.

18h 00 : Le tueur, Brahim A. a débarqué à Lampédusa le 20 septembre 2020, il était le 9 octobre à Bari, il est passé en France clandestinement.

19h 00 : Les dirigeants de l’UE sur les attentats en France: « Nous sommes unis et fermes dans notre solidarité avec la France, avec le peuple français et le gouvernement français – dans notre lutte commune et continue contre le terrorisme et l’extrémisme violent. »#Nice #EUCO

19h 30 : Attaque au couteau à Nice : le CFCM condamne « avec force l’attentat terroriste ».

22h 00 : Le procureur antiterroriste a détaillé le parcours meurtrier de l’assaillant. À 6h47, l’assaillant est entré dans la gare de Nice où il s’est partiellement changé avant d’en ressortir à 8h13, a indiqué le magistrat. C’est à 8h29 qu’il est entré dans la basilique Notre-Dame de l’Assomption. « Il y restera un peu moins d’une demi-heure, période pendant laquelle il s’est attaqué à trois victimes. »

Jean-François Ricard précise que « deux téléphones et un Coran » ont été retrouvés à proximité du terroriste, ainsi que l’arme du crime, « un couteau qui présentait une lame de 17 centimètres » et « un sac contenant des effets personnel et à côté deux couteaux non utilisé ». 

22h 30 : Appel au calme de Jean-Yves Le Drian. « La religion et la culture musulmanes font partie de notre histoire française et européenne, nous la respectons », a dit le ministre des Affaires étrangères, « les musulmans appartiennent de plein droit à notre communauté nationale ».

Archives

Un enseignant décapité à Conflans Saint-Honorine par un terroriste

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.