L’intersyndicale du groupe SUEZ veut saisir le PNF

Solliciter le procureur du Parquet National Financier de Paris pour demander l’ouverture d’une enquête.

A quoi joue ENGIE ?

Communication de l’intersyndicale du groupe Suez :

L’intersyndicale du groupe Suez étudie la possibilité de solliciter le procureur du Parquet National Financier se Paris pour demander l’ouverture d’une enquête sur les conditions, qui nous paraissent contestables voire délictueuses, de la tentative de démantèlement du Groupe Suez.

La procédure de l’éventuelle cession d’actif SUEZ détenu par le Groupe ENGIE au profit du Groupe VEOLIA nous paraît sans aucune transparence, confidentielle, voire pré orchestrée. Notre démarche reposerait sur l’engagement syndical voire au titre de l’article 40.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.