Au Qatar les abattoirs sous haute surveillance

A l’approche des vacances de l’Aïd al-Adha, Doha craint la propagation du coronavirus (Covid-19) à partir des abattoirs.

Craintes du développement de nouveaux clusters

Le Qatar est un des pays qui teste le plus ses habitants afin de découvrir les nouvelles personnes atteintes du Covid-19. Ainsi un cinquième de la population a été testée, le nombre de personne atteintes est de 107 135 pour 492 569 tests, le nombre de décès est de 171 au 29 juillet 2020.

A l’approche des vacances de l’Aïd al-Adha, Doha craint la propagation du coronavirus (Covid-19) à partir des abattoirs. Cette crainte de nouveaux clusters mobilise le ministère de la santé et d’autres ministères. Les abattoirs, dans de nombreux pays, sont un haut lieu du développement du Covid-19.

En Allemagne, un des plus gros abattoirs a vu 1 500 personnes infectés par le Covid-19 sur les 6 100 employés.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.