En mai 2020, le chiffre d’affaires des grandes surfaces alimentaires rebondit

Si sur les trois derniers mois la baisse du chiffre d’affaires est de -2.2 % au mois de mai il rebondit fortement.

Baisse du chiffre d’affaires sur les trois derniers mois (−2,2 %)

Selon l’INSEE, en mai 2020, le chiffre d’affaires des grandes surfaces alimentaires rebondit fortement (+9,1 % après −11,9 % en avril). La vente de produits alimentaires augmente de façon modérée (+1,9 %) après les fortes variations des mois précédents liées aux comportements de stockage (+11,4 % en mars puis −7,7 % en avril). Le chiffre d’affaires augmente fortement dans la vente de produits non alimentaires (+14,3 % après −1,0 % en avril). Il rebondit vivement dans la vente de carburant (+75,0 % après −54,6 % en avril) tout en restant à un niveau faible par rapport au mois de février.

Le chiffre d’affaires croît dans les supermarchés (+3,3 % après −11,1 % en avril) et plus fortement dans les hypermarchés (+11,4 % après −12,4 %).

Au cours des trois derniers mois (mars à mai), le chiffre d’affaires des grandes surfaces alimentaires est en repli (−2,2 %) par rapport à celui des trois mois précédents. Sur cette période, les ventes augmentent fortement dans les produits alimentaires (+7,6 %) et plus modérément dans les produits non alimentaires (+2,3 %). À l’inverse, elles chutent pour ce qui est des carburants (−52,3 %).

Le chiffre d’affaires augmente dans les supermarchés (+2,8 %) tandis que celui des hypermarchés diminue (−6,2 %).

ARCHIVES

L’économie française s’efforce de reprendre son souffle

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.