Covid-19 va tester l’État français

La question de la sous-dotation du système hospitalier français sera- t- elle posée ?

L’heure des responsabilités a sonné

Avec le « numerus clausus », depuis les années 90, nous n’avons même pas été capables d’imaginer que dans 20 ans on allait placer notre pays dans une situation difficile. Aujourd’hui non seulement on a toujours le déficit de la sécurité sociale, mais on n’a plus de médecin sur le territoire.

Il en va de même pour l’hôpital, le problème ce n’est pas la tarification mais les tarifs imposés par l’État.

C’est bien l’ensemble du système de santé français qui va être mis à l’épreuve par le coronavirus Covid-19. Or ce sont les mêmes personnages qui ont déconstruit le système de santé français qui sont aux manettes.

Le fait d’avoir confié le ministère de la santé à Olivier Véran, qui était le rapporteur du budget depuis 3 ans et qui depuis 3 ans a fait voter des budgets hospitaliers très en deçà des besoins de l’hôpital, ne me rassure pas du tout.

Oui Covid-19 va nous tester, le français ont tort de ne pas suffisamment se saisir du fonctionnement du système de la santé en France, laissé dans les mains de quelques technocrates sans aucune imagination et ne pensant qu’à réduire les coûts, sans trouver aucune efficacité.

La question de la sous-dotation du système hospitalier français sera- t- elle posée ? Certainement, car on demande trop aux personnels de santé et cela sans retour ni considération. L’heure des responsabilités a sonné.

Décidément Covid-19 nous interroge tant sur l’économie que sur la santé, il faudra bien en tirer les conclusions qui s’imposent.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.