Le courrier de Philippe aux syndicats sur l’âge pivot, 11 janvier 2020

Le premier ministre retire provisoirement l’âge pivot, un enfumage de plus qui ne contente que la CFDT et l’UNSA.

Courrier du premier ministre

«Pour démontrer ma confiance envers les partenaires sociaux, et ne pas préjuger de l’issue de leurs travaux concernant les mesures à prendre pour atteindre l’équilibre en 2027, je suis disposé à retirer du projet de loi la mesure de court terme que j’avais proposée, consistant à converger progressivement à partir de 2022 vers un âge d’équilibre de 64 ans en 2027», a écrit le chef du gouvernement dans sa lettre, au 38e jour de la mobilisation contre cette réforme.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.