Onze jours de grève dans les transports français, le retour en force de la voiture

Les mégalopoles montrent leurs limites, sans transports publics on a du mal à exister.

Une voiture pour Noël

Depuis plusieurs jours déjà ceux qui souhaitent louer une voiture pour échapper aux blocages des transports publics ont toutes les peines du monde à en trouver une et lorsque cela est le cas, ils constatent que les prix s’envolent.

Onze jours de grève dans les transports français et voilà que les citadins des mégalopoles se mettent à rêver d’une voiture. Une mégalopole est un espace urbanisé formé de plusieurs agglomérations dont les banlieues et couronnes périurbaines s’étendent tellement qu’elles finissent par se rejoindre, et cela sur de longues distances. Mais pour y vivre, lorsque les transports publics sont bloqués cela devient infernal si on ne dispose pas d’un moyen de locomotion personnel.

Il est fort probable que si cela venait à durer et on est bien parti pour, de nombreux habitants de ces mégalopoles pourraient bien redécouvrir la voiture.

On peut imaginer que le père Noël soit sollicité pour livrer quelques voitures dans les mois à venir.

Décidément, nos gouvernants, en choisissant de mettre en débat la réforme du système de retraite en cette fin d’année, montrent une fois encore leurs insuffisances.

Le peuple français avait- il réellement besoin de terminer cette année aussi dramatiquement, alors que nous avons plusieurs années d’équilibre financier devant nous et des réserves considérables pour voir venir ?

Cet article peut vous intéresser

Les enseignants ne font pas confiance au gouvernement de Philippe

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.