La méthode de travail du PSG ne correspond pas aux objectifs du Qatar

Sept ans plus tard force est de constater que le PSG ne pouvait atteindre les objectifs fixés par le Prince du Qatar, devenu depuis l’émir de ce pays. Quel est l’avenir du Paris Saint Germain ?

Changer de méthode de travail ou vendre

Tamim bin Hamad al Thani n’a pas hérité de la totalité de la clairvoyance de son père, l’ancien émir Hamad. Celui-ci avant d’entreprendre un acte important pour son pays, s’entourait des meilleurs spécialistes mondiaux sur le sujet à développer, planifiait les tâches à accomplir et embauchait les meilleurs personnels disponibles au niveau international.
Or, lorsque le Prince Tamim s’est offert le PSG avec l’argent public du Qatar, il n’a pas fait ce travail de fond. Il n’avait pas imaginé à quel point le secteur footballistique est aux mains de personnes qui n’aiment pas le changement et qui considèrent que le point essentiel de ce sport passe systématiquement par un effort physique intense. L’imagination, l’intellect est la roue de secours de la profession alors que ceci devrait être l’élément clé.

Dans les semaines à venir, un nouvel entraineur arrivera au club parisien et pourtant ceci ne changera pas grand-chose, car la pauvreté intellectuelle des entraineurs sur le marché est affligeante.

C’est la méthode de travail qu’il faut changer, donnant autant d’importance à la maîtrise des émotions qu’à l’effort physique. Si tel avait été le cas, le Paris Saint Germain ne se serait pas écroulé face au REAL. D’une manière générale ce travail à accomplir dans la maîtrise de son cerveau vient puissamment compléter l’entrainement traditionnel et permet collectivement de passer à un cap largement supérieur par rapport à l’existant dans le monde du football international.

Or, si j’ai bien compris les objectifs de l’émir du Qatar, il veut faire du PSG, le meilleur club mondial, pour cela il faut s’en donner les moyens et ne pas jeter son argent par les fenêtres en particulier lorsqu’il ne vous appartient pas.

Quel est l’avenir du Paris Saint Germain ?  Il faut changer de méthode de travail ou il faut vendre. Nous allons proposer une nouvelle méthode de travail dans les jours à venir.

6 Comments

  1. Non pas du tout au contraire même je pense qu’il y a beaucoup de choses à changer au niveau de l’organisation notamment pour lesquelles je partage vos réflexions, j’ai peur que tant que Doha s’investira ”personnellement” dans les affaires quotidiennes du PSG ça n’ira pas mieux, c’est pour ça que j’étais intéressé par votre proposition de nouvelle méthode, c’est juste que je ne vois pas ce que vous proposez concrètement avec cet article ?

    • L’objet de mon article était d’indiquer à des décideurs comme les dirigeants du PSG mais aussi d’autres qu’il existait une méthode pour aller au delà des performances actuelles. A eux de prendre contact avec les professionnels qui mettent en œuvre cette méthode.

Les commentaires sont fermés.