Les pays du Golfe arabe au secours de Hollande

La campagne présidentielle de 2017 en France se joue sans doute en ce moment en Arabie saoudite. Les pays du Conseil de Coopération du Golfe (CCG), en choisissant leur candidat, Hollande, vont mettre les moyens pour créer une embellie économique en France, permettant au président actuel de postuler pour un deuxième mandat.

 L’international peut peser sur la campagne présidentielle 2017 en France

Les pays du CCG, Arabie saoudite, Bahreïn, Emirats Arabes Unis, Koweït, Qatar, Oman ont décidé de soutenir leur champion pour la campagne présidentielle française de 2017. Abandonnant Sarkozy, ils viennent d’adouber Hollande.

Au-delà des investissements dans l’armement et des diverses collaborations environnantes, l’Arabie saoudite demande avec insistance à ses différents partenaires du CCG de peser au niveau économique en France pour infléchir la courbe du chômage et permettre à Hollande de se présenter en 2017.

L’international s’invite dans la campagne présidentielle française, nous pourrions bien voir au second tour un combat Hollande contre Marine Le Pen, Sarkozy rendu muet par les monarchies du Golfe.

Ceci vous semble improbable, chers lecteurs, nous verrons rapidement si ce scénario s’avère consistant en tout cas voilà un sacré pari de la part de Hollande qui s’éloigne chaque jour un peu plus des valeurs du “socialisme à la française”.