Qatar le billet du 31 octobre 2014

La loi concernant la création d’une entreprise au Qatar n’a pas changé, ni celle concernant la sortie du territoire. La prudence est toujours de rigueur car en cas de difficultés avec les autorités qataries vous risquez rapidement de votre trouver « seul ». La disparition d’un français depuis quelques jours accentue cette inquiétude.

Une certaine confusion règne sur les lois en cours au Qatar

Depuis quelques jours nous avons des appels concernant des entrepreneurs qui souhaitent créer une entreprise au Qatar, en nous demandant si la loi qatarie a évoluée sur ce sujet. Une certaine inquiétude règne dans le propos concernant notamment la sortie du territoire qatari.

Nous répondons qu’à notre connaissance, la loi concernant la création d’une entreprise au Qatar n’a pas changée ni celle concernant la sortie du territoire. Certes il y a des modifications qui pourraient arriver concernant le système du kafala, mais elles concernent les salariés en priorité et là aussi rien n’a bougé. Il y a une certaine confusion qui s’installe. La prudence est toujours de rigueur car en cas de difficultés avec les autorités qataries vous risquez rapidement de votre trouver « seul ». La disparition d’un français depuis quelques jours accentue cette inquiétude.

Un français injoignable depuis quelques jours

En effet plusieurs personnes viennent de nous informer que depuis quelques jours « apparemment » un restaurateur français ayant plusieurs restaurants au Qatar n’est pas joignable ce qui n’est pas dans ses habitudes. Vrai ou intox, nous avons demandé à plusieurs de nos contacts locaux de vérifier cette information et de  nous tenir informé.

Nous avons envoyé un mail à l’ambassadeur de France au Qatar, Eric Chevallier, mais nous n’avons pas eu de retour.

Eric Chevallier 001

A suivre…

2 Comments

  1. chers amis
    Etant journaliste tunisien installe aux UEA, et travaillant poiur un site arabophone, je me suis permis de reprendre l essentiel de votre papier sur l affaire du restaurateur francais disparu au qatar.
    A mon grand etonnement, je suis devenu le symbole de la decadence meme de la presse emiratie sur tweeter au qatar, les qataris , se sont mis en choeur pour dementir l affaire, declaration s de l ambassade a l appui.
    Je suis pret a faire mon mea culpa si vous infirmez cette histoire publiee sur votre site le 31 octobre
    Bien a vous slim dhifallah

    • Cher Slim Dhifallah
      Je vous confirme avoir retrouvé cette personne dans une prison de Doha, elle ne souhaite pas pour l’instant que l’on mette en lumière sa mésaventure. Vous avez bien fait de reprendre une partie de mon article. Disparition réelle, personne retrouvée…quant aux ambassades permettez moi de sourire de leur propos en général. Bien à vous, le rédacteur en chef du site.

Les commentaires sont fermés.