Rapport annuel 2021 du Défenseur des droits

La Défenseure des droits Claire Hédon présente son rapport au titre de l’année 2021, notamment elle alerte sur la dématérialisation à outrance des démarches administratives et le manque de lien physique dans les services publics.

Nouvelle alerte sur le manque de personnel dans les services publics

La Défenseure des droits Claire Hédon présente son rapport au titre de l’année 2021. Elle y fait le constat de l’ampleur des entraves dans l’accès aux droits, qu’il s’agisse de défaillances systémiques, de difficultés matérielles ou de manquements plus ponctuels. 
En matière de lutte contre les discriminations, le Défenseur des droits a constaté en 2021 une hausse de 22,2% de ses saisines à la suite du lancement de la nouvelle plateforme antidiscriminations.fr en février 2021. Le critère de l’origine est fréquemment invoqué, arrivant en tête avec le handicap et l’état de santé.
La Défenseure des droits et le Défenseur des enfants persistent à demander au gouvernement de considérer la santé mentale des enfants comme une priorité absolue en matière de politiques publiques.

C’est un article de La Nouvelle République du 6 juillet qui a attiré notre attention. Il met l’accent sur un des points cité par ce rapport : Nouvelle alerte sur le manque de personnel dans les services publics. La Défenseure des droits, a alerté sur la dématérialisation à outrance des démarches administratives et le manque de lien physique dans les services publics.

Articles de la Nouvelle République sur notre site

Clément Meriot expose son arbre de vie

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.