La capture du Rwabee bateau battant pavillon des Emirats arabes unis par les Houthis

Le dimanche 2 janvier 2022 à 23H57 (20H57 GMT), les rebelles yéménites ont pris possession du Rwabee alors qu’il naviguait au large de la province de Hodeida, dans l’ouest du Yémen.

Un acte de piraterie qui ne restera pas sans réponse par les émiratis et les saoudiens

La région de Hodeida, dans l’ouest du Yémen, était jusqu’à maintenant épargné par la guerre qui se déroule sur le sol du Yémen. Or, la capture du Rwabee, bateau battant pavillon des Emirats arabes unis par les Houthis, soutenus par l’Iran, va probablement engendrer une escalade guerrière. Les Houthis soutiennent que ce navire transportait du matériel militaire alors que les émiratis indiquent transporter du matériel médical.

Le dimanche 2 janvier 2022 à 23H57 (20H57 GMT), les rebelles yéménites ont pris possession du Rwabee alors qu’il naviguait au large de la province de Hodeida, dans l’ouest du Yémen en Mer Rouge. Un acte de piraterie qui ne restera pas sans réponse par les émiratis et les saoudiens.

Ce 13 janvier 2022, les Emirats arabes unis en appellent à l’ONU pour faciliter la libération de l’équipage du Rwabee et pour qu’il puisse reprendre sa route.

Commencé début 2015, cette horrible guerre qui oppose les yéménites entre eux et une coalition conduite par l’Arabie saoudite et les Emirats arabes unis à fait près de 380 000 morts et bien plus de blessés, ruinant un pays déjà exsangue.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.