Pourquoi le prix du GPL a-t-il augmenté brusquement au Kazakhstan ?

Dans un chat du 7 janvier 2022, le journaliste du média Le Monde Emmanuel Grynszpan explique l’envolée des prix du GPL au Kazakhstan et fait le point sur la contestation  réprimée dans le sang dans ce pays.

Erreur politique et manque probable d’expertise du gouvernement kazakh

J’ai cherché une réponse à l ’augmentation importante du GPL au Kazakhstan  et celle qui m’a parue la plus pertinente est celle du journaliste du Monde.fr Emmanuel Grynszpan.

Les prix étaient jusqu’ici fixés par l’Etat, qui voulait ainsi protéger le pouvoir d’achat de la population. Mais les producteurs et distributeurs vendaient du GPL à perte, avec une marge négative très importante, ce qui entraînait forcément des déficits. Lesquels généraient déjà un fort mécontentement. Certains producteurs essaient en douce d’exporter au prix du marché.

Le gouvernement kazakh avait annoncé qu’il allait libéraliser les prix du GPL, mais il ne s’attendait probablement pas à un envol aussi brutal. Il s’agit à la fois d’une erreur politique et peut-être d’un manque d’expertise au niveau du gouvernement. Toujours est-il que les prix ont été libéralisés au 1er janvier, et que dans les jours qui ont suivi, les prix ont plus que doublé dans certaines régions, provoquant immédiatement la fureur des consommateurs. Surtout dans le Nord-Ouest, où 90 % des véhicules roulent au GPL.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.