Les entreprises sous contrôle étranger emploient 2,2 millions de personnes en France en 2019

Un document INSEE en date du 10 décembre 2021 conçu par Olivier Satger. Forte présence des emplois sous contrôle étranger dans l’industrie manufacturière, le commerce et l’intérim.

L’emploi sous contrôle étranger se concentre dans les ETI et les grandes entreprises

En 2019, en France, les entreprises sous contrôle étranger emploient 2,2 millions de personnes, dont 44 % dans des entreprises de taille intermédiaire (ETI) et 41 % dans des grandes entreprises. L’industrie, les services aux entreprises (dont l’intérim) et le commerce représentent quatre de ces emplois sur cinq. Les coûts salariaux moyens par tête y sont plus élevés que dans les firmes françaises. Les entreprises sous contrôle étranger réalisent 17 % de la valeur ajoutée de l’ensemble des secteurs principalement marchands non agricoles et non financiers. Elles consacrent une part moins importante de leur valeur ajoutée aux investissements corporels que les entreprises sous contrôle français, en partie parce qu’elles opèrent dans des secteurs où le taux d’investissement est relativement faible.

En 2019, 16 800 entreprises sont sous contrôle étranger en France, soit moins de 1 % des entreprises des secteurs principalement marchands non agricoles et non financiers. Leur part dans l’emploi est beaucoup plus élevée : fin 2019, elles emploient en France 2,2 millions de personnes (salariés et non-salariés), soit 13 % des effectifs des secteurs concernés.

Pour lire l’étude complète

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.