Sciences Po : une fabrique à Wokes, article à lire

La prestigieuse école de formation des élites de la nation est devenue une arme de guerre progressiste.

Jean Pierre Marongiu alerte

Ce matin je lisais un article de mon ami Jean Pierre Marongiu intitulé « Sciences Po : une fabrique à Wokes ».

Jean Pierre tape fort diront certains naïfs : « La mainmise des bobos progressistes sur Sciences Po qui forme un grand nombre de dirigeants français est la garantie d’une asphyxie idéologique parmi les élites, et un facteur clivage avec la population française majoritairement de droite. »

Son alerte pourtant fera date : Aux États-Unis ou au Canada, le wokisme a déjà atteint des niveaux délirants et rien ne semble pouvoir inverser la tendance. La transition du genre est incontournable et est devenue un paramètre qualifiant pour toutes procédures ou projets. Les blancs sont contraints de s’autoflageller, d’embrasser les pieds des descendants d’esclaves et de se mortifier.

Nous vous conseillons la lecture de : French Theory de François Cusset.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.