Le variant indien une menace pour le Qatar ?

Campagne de vaccination

Les statistiques au 22 avril font état de 800 nouveaux cas, 590 sont des cas communautaires et 210 de voyageurs revenant de l’étranger.

Un quart de la population du Qatar est d’origine indienne

Rien n’indique que le variant indien prenne le dessus sur le Covid-19 qui frappe aussi le Qatar mais l’inquiétude est réelle. A fin mars 2021 le nombre d’habitants du Qatar était de 2 642 112 dont plus de 650 000 de la communauté indienne. Les statistiques au 22 avril font état de 800 nouveaux cas, 590 sont des cas communautaires et 210 de voyageurs revenant de l’étranger. Le ministère de la santé a également annoncé sept décès de personnes âgées de 23, 41, 48, 55, 60, 76 et 81 ans, portant le nombre total de décès à 407.

Concernant le variant indien

De son vrai nom B.1.617, le variant indien a été repéré pour la première fois le 5 octobre 2020 près de Nagpur, la troisième plus grande ville du pays. Il est qualifié de « double mutant » car il présente deux mutations, E484Q (variant brésilien) et L452R (variant californien), qui se rejoignent en une.

C’est la première fois que ces deux mutations sont observées « ensemble dans une seule souche », souligne sur Twitter le compte « Le Doc », tenu par le cofondateur du collectif de scientifiques « Du côté de la science ».

La vaccination au Qatar

Le nombre total de doses de vaccin administrées depuis le début de la campagne de vaccination est de 1 345 423 sur une population de 2.642 millions d’habitants, soit un des pays le plus vacciné au monde. La question se pose pourtant , cette vaccination protège- t- elle de ce variant ?

Avec l’augmentation récente du nombre de cas de COVID-19 au Qatar, il est important que chacun joue son rôle dans le contrôle du virus en suivant des mesures de précaution :

– Distanciation physique, évitez les contacts étroits avec les autres, les endroits bondés et les espaces clos confinés où d’autres personnes se rassemblent.

– Porter un masque

– Se laver les mains régulièrement.

Toute personne souffrant de symptômes du COVID-19 doit contacter immédiatement la ligne d’assistance 16000.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.