Les français en danger au Pakistan

Ce jeudi 15 avril 2021 l’ambassade de France au Pakistan a recommandé à ses ressortissants et aux entreprises françaises de quitter temporairement le pays, en raison « des menaces sérieuses » qui y pèsent sur les intérêts français.

Le discours de Macron sur la liberté d’expression sert de prétexte

Un parti islamiste radical, Tehreek-e-Labbaik Pakistan (TLP) demande le renvoi de l’ambassadeur de France, le discours de Macron sur la liberté d’expression est dans le viseur de ce parti.

Les partisans du TLP ont réagi avec colère à l’arrestation lundi à Lahore de leur leader Saad Rizvi, quelques heures après qu’il eut appelé à une marche le 20 avril à Islamabad pour demander l’expulsion de l’ambassadeur de France.

Le gouvernement pakistanais a annoncé son intention d’interdire le TLP, qui avait déjà été à l’origine de violentes manifestations contre la France à l’automne dernier.

La situation est telle que ce jeudi 15 avril 2021 l’ambassade de France au Pakistan a recommandé à ses ressortissants et aux entreprises françaises de quitter temporairement le pays, en raison « des menaces sérieuses » qui y pèsent sur les intérêts français.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.