Greensill dépose le bilan à Londres

Le  8 mars 2021 la société britannique Greensill, spécialisée dans les financements de court terme a déposé le bilan au Royaume-Uni.

La société Greensill s’est placée sous le régime des faillites

Greensill n’est pas une banque à proprement parler, mais une société financière spécialisée dans la gestion de la trésorerie des entreprises. Concrètement, elle leur prête de l’argent pour aider à payer les factures. Elle pratique l’affacturage inversé.

La crise a commencé le 1er mars 2021 lorsque Greensill n’a pu obtenir de la justice australienne une reconduction du contrat de son principal assureur, une filiale de Tokio Marine Holdings Inc. Cette dernière avait décidé durant l’été 2020 de ne pas renouveler les polices d’assurance-crédit couvrant au moins 4,6 milliards de dollars de prêts de Greensill.

Le Credit Suisse, une des banques avec qui travaillait Greensill, avait attiré l’attention sur la valorisation des actifs de Greensill dont le modèle d’activité est controversé. Le fonds d’investissement suisse GAM et Credit Suisse Asset Management ont annoncé le gel de leurs fonds exposés à Greensill, évoquant des «incertitudes considérables» concernant la valorisation des obligations, avant de finalement les liquider.

Créée en 2011, avec son siège à Londres, Greensill possède des activités aux Etats-Unis et en Australie où la société est enregistrée et d’où est originaire son fondateur Lex Greensill.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.