Biodiversité : la préserver, la restaurer et la valoriser

Plus de 8 millions d’euros, c’est le montant mobilisé en 2021 pour soutenir les porteurs de projets en faveur de la biodiversité en métropole et dans les Outre-mer.

Deux appels à projets lancés par l’OFB

Cette somme bénéficie aux deux appels à projets (AAP) lancés par l’OFB en ce début d’année : l’un dédié aux Atlas de la biodiversité communale, l’autre à la restauration des écosystèmes. Un engagement conséquent permis grâce au plan France Relance mis en place par le Gouvernement en septembre dernier.

Le Plan France Relance exceptionnel de 100 milliards lancé par le Gouvernement le 3 septembre 2020, prévoit la mobilisation de 2,5 milliards d’euros pour la reconquête de la biodiversité sur nos territoires, la lutte contre l’artificialisation des sols et l’accélération de la transition de notre modèle agricole pour une alimentation plus saine, durable et locale. Sur cette enveloppe, 85 millions d’euros viendront s’ajouter au budget de l’Office français de la biodiversité.

Les deux appels à projets répondent à la mesure « Biodiversité sur les territoires, prévention des risques et renforcement de la résilience » dans le domaine « Biodiversité, lutte contre l’artificialisation ».

Objectif : soutenir les porteurs de projets dans leurs actions en faveur de la biodiversité

En lançant conjointement ces deux AAP, l’OFB donne l’occasion aux porteurs de projets ciblés en France et dans les Outre-mer, d’agir en faveur de la biodiversité dans l’objectif de mieux la préserver, la restaurer et de valoriser leur patrimoine naturel.

L’AAP ABC 2021 donne l’opportunité aux collectivités de réaliser un diagnostic de leur territoire. En plus d’un inventaire naturaliste, la démarche ABC inclut la sensibilisation et la mobilisation des élus, des acteurs socio-économiques et des citoyens ainsi que la définition de recommandations de gestion ou de valorisation de la biodiversité. L’objectif est d’identifier les enjeux de biodiversité du territoire et d’aider la collectivité à agir en les intégrant dans ses actions et stratégies.

L’AAP MobBiodiv’Restauration a pour but de soutenir des projets visant le maintien en bon état et la restauration des écosystèmes terrestres et continentaux, de leurs fonctionnalités et des espèces qui y sont inféodées, à l’exception des écosystèmes littoraux humides, aquatiques, humides et marins.

Ces appels à projets, dotés respectivement de 4M€, permettront de soutenir des initiatives réparties sur l’ensemble du territoire de France métropolitaine et dans les régions ultrapériphériques au sens de l’Union Européenne (Guadeloupe, Guyane, la Réunion, Martinique, Mayotte et Saint-Martin). Les Pays et Territoires d’Outre-Mer (Nouvelle-Calédonie, Saint Pierre et Miquelon, Polynésie française, Saint-Barthélemy et Wallis-et-Futuna) n’étant pas éligibles aux crédits du plan France Relance, un budget spécifique de l’OFB leur est réservé (480 000€ pour chaque appel à projets, inclus dans les enveloppes globales mentionnées ci-dessus).

Information complète

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.