Alexeï Navalny interpellé à son retour en Russie

La France, les États-Unis ainsi que l’Union européenne appellent Moscou à sa libération immédiate.

Un scénario écrit d’avance

L’opposant russe Alexeï Navalny a été interpellé dimanche en Russie après l’arrivée de son vol en provenance de Berlin, où il avait été soigné pour un empoisonnement présumé. Plusieurs de ses alliés ont également été arrêtés à l’aéroport de Vnoukovo où ils étaient venus l’accueillir. La France, les États-Unis ainsi que l’Union européenne appellent Moscou à sa « libération immédiate ».

Le communiqué de l’Union européenne

Statement from the President of the European Commission following the detention of Alexei Navalny yesterday in Moscow.

Brussels, 18 January 2021

I condemn the detention of Alexei Navalny yesterday by the Russian authorities, upon his return to Russia. The Russian authorities must immediately release him and ensure his safety.

Detention of political opponents is against Russia’s international commitments.

We also continue to expect a thorough and independent investigation on the attack on Alexei Navalny’s life.

We will monitor the situation closely.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.