ONU le Comité des droits de l’homme demande la réhabilitions du parti MRD à Djibouti

Daher Ahmed Farah président du MRD avait saisi le Comité des droits de l’homme pour que celui-ci annule la décision du pouvoir djiboutien de dissoudre son parti.

Daher Ahmed Farah pourra- t- il se présenter au présidentielles d’avril 2021 ?

Les experts onusiens ont donc demandé la réhabilitation du MRD, que l’opposant, Daher Ahmed Farah, puisse rentrer au pays, poursuivre son activité politique librement et être indemnisé.

Son avocat Me Zacharia Abdillahi, estime que « les conclusions s’imposent à Djibouti ».

Selon Daoud Houmed, porte-parole de la majorité présidentielle, « Djibouti est un Etat souverain, sa justice est indépendante. Personne ne nous imposera quoique ce soit », dit-il.

Daher Ahmed Farah pourra- t- il se présenter au présidentielles d’avril 2021 ? Il est fort probable que le président en place, qui vise un cinquième mandat, ne le laissera pas faire.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.