Les islamistes et le discours de Macron aux Mureaux

Le lâche assassinat de l’enseignant du collège de Conflans-Sainte-Honorine est une première probable réponse du camp islamiste au discours du président Macron sur le séparatisme islamiste.

Des Mureaux à Conflans-Sainte-Honorine

Pourquoi les islamistes ont assassiné un enseignant dans un lieu paisible comme Conflans-Sainte-Honorine ? Une des réponses possibles, pourrait être que cet acte odieux est une première réponse au discours du président Macron prononcé aux Mureaux, également dans les Yvelines, sur le séparatisme islamiste. Cet assassinat n’est pas l’œuvre isolée d’un jeune garçon de 18 ans. Cela ressemble plus à un assassinat commandité qu’à un attentat.

Extraits du discours du président Macron aux Mureaux du 2 octobre 2020 :

  • … La République s’est construite autour de l’école, qui forme plus que des individus, qui élève des citoyens, qui façonne des esprits libres. C’est pourquoi, j’en suis convaincu, la République résistera par l’école à ceux qui veulent la combattre ou la diviser, et c’est par l’école que nous permettrons à tous nos enfants d’accéder aux savoirs, à la culture, à la civilité républicaine et donc à devenir pleinement citoyens et citoyennes.
  • … Dès la rentrée 2021, l’instruction à l’école sera rendue obligatoire pour tous dès 3 ans. L’instruction à domicile sera strictement limitée, notamment aux impératifs de santé. Nous changeons donc de paradigme, et c’est une nécessité.
  • Le quatrième axe de la stratégie que nous entendons conduire, de ce réveil républicain, il consiste à bâtir enfin un islam en France qui puisse être un islam des Lumières.
  • Le ministre de l’Intérieur et sa ministre déléguée présenteront le 9 décembre prochain en conseil des ministres, un projet de loi qui, 115 ans après l’adoption définitive de la loi de 1905, visera à renforcer la laïcité, à consolider les principes républicains…

En affirmant sa volonté de combattre le séparatisme islamique par des actes concrets, le président Macron a fait monter d’un cran la pression à l’encontre de ceux qui veulent abattre notre République. Il sait que la lutte sera longue et probablement sanglante car c’est d’une « guerre intérieure » que l’on parle.

Vous pouvez retrouver ici l’ensemble du discours des Mureaux de Macron

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.