La chanson kabyle pleure la mort de ldir

Un énorme artiste algérien s’éteint, légende de la musique kabyle.

A Vava Inouva

Il avait 70 ans, de son vrai nom Hamid Cheriet, Idir était né le 25 octobre 1949 à Aït Lahcène, près de Tizi-Ouzou, capitale de la Grande-Kabylie.

Hier soir, sa famille annonçait sur sa page Facebook, son décès : « Nous avons le regret de vous annoncer le décès de notre père (à tous), Idir, le samedi 2 mai à 21h30. Repose en paix papa ».

En 2013, ldir racontait « Je suis arrivé au moment où il fallait, avec les chansons qu’il fallait. » Sa musique était imprégnée dès son enfance par les chants qui rythmaient tous les moments de la vie quotidienne.

Je vous invite à écouter « A Vava Inouva » que vous trouverez facilement sur les réseaux sociaux, ce matin.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.