Sommet de Kuala Lumpur participation du Qatar absence des saoudiens

Plusieurs pays musulmans se réunissent pendant quatre jours à Kuala Lumpur capitale de la Malaisie en particulier l’Iran, la Turquie, le Qatar.

Une absence remarquée l’Arabie saoudite

Le sommet de Kuala Lumpur se concentre sur sept sujets principaux, à savoir le développement national et la souveraineté, l’intégrité et la bonne gouvernance, la culture et l’identité, la justice et la liberté, la paix, la sécurité et la défense, le commerce et l’investissement, ainsi que la technologie et la gouvernance d’Internet.

Si les grands pays musulmans sont présents comme l’Iran, la Turquie, le Qatar et autres, une absence est remarquée celle de l’Arabie saoudite. Selon l’agence de presse officielle saoudienne, le roi Salmane aurait réaffirmé au cours d’un appel mardi dernier avec le Premier ministre malaisien qu’un tel sommet a vocation à se tenir sous l’égide de l’Organisation de la coopération islamique (OCI).

Une rencontre a eu lieu entre Hassan Rohani et Recep Tayyip Erdogan. Ils ont discuté des questions régionales, en particulier des dernières évolutions en Syrie, en mettant l’accent sur la coopération continue bilatérale pour le processus de paix d’Astana, selon le service de la presse présidentielle.

L’émir du Qatar qui était présent a prononcé un discours sur l’ensemble des thèmes abordés.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.