La majorité des algériens ne se sont pas rendus aux urnes

Abdelmadjid Tebboune, ancien Premier ministre, âgé de 74 ans, est élu président avec 58,15 % des voix mais avec une participation globale de moins de 40 %.

Un résultat qui n’apaise pas les tensions qui durent depuis plus de dix mois en Algérie.

Le 12 décembre 2019 les algériens ont participé aux élections présidentielles alors qu’une importante partie de la population y était opposée. Il n’est donc pas étonnant que plus de 60 % des électeurs se soient abstenus.

Abdelmadjid Tebboune, ancien Premier ministre, âgé de 74 ans, est élu président avec 58,15 % des voix mais avec une participation globale de moins de 40 %.

Ce résultat, apparemment démocratique souffre de cette abstention. Un résultat qui n’apaise pas les tensions qui durent depuis plus de dix mois en Algérie.

On peut imaginer désormais que la violence se développe.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.