Le Qatar climatise, la France chauffe

Depuis quelques semaines une polémique enfle concernant le Qatar car il met des climatiseurs d’extérieurs face aux fortes chaleurs mais on oublie facilement qu’en France en hiver on chauffe certaines terrasses ouvertes pour le confort des clients.

A chaque pays ses délires

La presse française ne se prive pas de pointer du doigt le Qatar pour la climatisation du stade, où se sont déroulées les épreuves du championnat mondial d’athlétisme, ainsi que quelques espaces externes.

Compte tenu des températures que se serait-il passé si le Qatar n’avait pas climatisé son stade ? On l’a vu au moment du marathon de Doha, de nombreux incidents ont été déplorés car même s’il s’est déroulé de nuit certains athlètes ont frôlé le pépin de santé.

Il est certain que toute épreuve sportive au Qatar doit être murement réfléchie car elle peut engendrer de grandes souffrances pour le corps.

La question se pose en particulier pour la Coupe du monde 2022, même si elle se passe entre novembre et décembre, période plus raisonnable en matière de météo, en espérant qu’aucune tempête de sable ne vienne perturber cet énorme évènement sportif.

Si la presse française à raison de signaler les incohérences écologiques quand le Qatar climatise des espaces externes, j’aurais aimé qu’on mette en parallèle la stupidité de certains commerçants qui chauffent les terrasses des trottoirs dans les villes françaises pour le confort de leurs clients.

Quand le sage désigne la lune, l’idiot regarde le doigt.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.