Les Frères musulmans amorcent-ils une évolution en Égypte et au-delà ?

Tactique locale propre à l’Égypte ou plus large, les Frères musulmans permettraient à leurs membres de s’engager dans une action politique par l’intermédiaire d’autres partis.

A court et moyen terme les Frères musulmans égyptiens n’aspirent plus à diriger le pays seuls

Un article paru dans le média « almonitor.com » concernant la Confrérie des Frères musulmans a attiré notre attention. Un haut responsable de la Confrérie Murad Ghorab déclarait récemment : « Nous disons à tous les mouvements et partis politiques que nous sommes plus ouverts que jamais. Nous ne cherchons pas le pouvoir. Nous voulons que l’Égypte soit libéré du régime oppressif. »

Murad Ghorab reconnait que les Frères musulmans ont commis beaucoup d’erreurs pendant le règne d’un an à la tête de l’Égypte avec le président Morsi.

Plusieurs observateurs sont surpris de la nouvelle orientation des Frères musulmans car chacun avait compris que la Confrérie avait comme objectif premier de mettre en place un état islamique en Égypte et ailleurs.

Assiste- t- on à une profonde remise en question qui pourrait en annoncer d’autres ou cela n’est qu’un tactique locale propre à l’Égypte ?

Notons que l’annonce faite permettant aux Frères musulmans de s’engager dans une action politique par l’intermédiaire d’autres partis ne peut être ignorée. Ce premier « aggiornamento » pourrait bien en annoncer d’autres afin de donner une nouvelle image à la Confrérie qui à court et moyen terme est dans une impasse politique.

Ce qui fut il y à quelques années une des plus grandes puissances transversales aimerait bien renaitre et peser dans cette région et au-delà, pour cela elle doit faire sa révolution idéologique et considérer l’humain sous un autre angle.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.