Niveau 2 d’alerte dans le Golfe après de nouvelles attaques de navires

Au moment où le Premier ministre japonais Shinzo Abe est en Iran, pour essayer de rapprocher les positions entre Téhéran et Washington, les nouvelles attaques contre des navires circulant dans le Golfe, en particulier japonais, semblent suspectes.

La 5eme flotte des USA a reçu des appels de détresse de navires en mer d’Oman

L’ensemble des médias rapportait ce matin, des appels reçus par la 5eme flotte des USA, basée à Bahreïn, en provenance de tankers japonais et norvégiens. Des dizaines de marins ont été secourus par les iraniens car leurs navires étaient en feu après des attaques dont on ne connait pas l’origine.

Le Front Altair, propriété du groupe norvégien Frontline, a été “attaqué” entre les Emirats et l’Iran, “à 06H03 heure locale.

Le Kokuka Courageous, un méthanier japonais était attaqué une heure plus tard, l’équipage a abandonné le navire, d’autres navires japonais essuyaient aussi des tirs.

Au moment où le Premier ministre japonais Shinzo Abe est en Iran, pour essayer de rapprocher les positions entre Téhéran et Washington, les nouvelles attaques contre des navires circulant dans le Golfe, en particulier japonais, semblent suspectes.

On peut se demander qui a intérêt à mettre de l’huile sur le feu et pousser à l’escalade. Il y a un mois déjà, des attaques avaient eu lieu, les USA devaient fournir des renseignements sur ce sujet, or rien n’a été rendu public pour l’instant.

Tous les regards se tournent vers l’Iran ou ses alliés comme les Houtis, sans que pour l’instant on puisse apporter des preuves tangibles de leur implication.

Désormais le pays du Golfe viennent de passer au niveau 2 d’alerte et cela ne rassure personne.