Le Qatar va modifier la loi sur les lieux de résidence des expatriés

Les célibataires sont particulièrement visés par la modification de la loi 15-2010 : “Prohibition of Workers Camps within Family Residential Areas”.

Ecarter les célibataires des zones résidentielles familiales.

Le conseil des ministres du 19 décembre 2018 a approuvé un projet de loi modifiant certaines dispositions de la loi n ° 15-2010 sur l’interdiction de loger les travailleurs dans les zones résidentielles familiales et l’a renvoyé au Conseil consultatif.

Les célibataires sont particulièrement visés par la modification de la loi, ils doivent, selon de nombreuses familles qataries, être tenus à l’écart des des zones résidentielles familiales.

Déjà en 2015, le gouvernement avait publié des cartes détaillées mettant en évidence les zones réservées aux familles et interdites aux célibataires. Des inspections ont lieu régulièrement car ici ou là des logements sont transformés en studios et loués à des célibataires.

Il est fort probable que la nouvelle loi « sacralise » certaines zone de Doha et des grandes villes qatariennes et durcisse les sanctions pour les bailleurs et locataires.