Les Gilets jaunes appellent à manifester samedi 15 décembre 2018

Deux figures du mouvement Gilets jaunes, Priscillia Ludosky et Maxime Nicolle appellent à manifester dans toute la France, ce samedi 15, l’acte 5 est en marche.


Macron n’a pas convaincu et ne peut éviter l’acte 5

Lors d’un point presse organisé devant la salle du jeu de Paume à Versailles, un des hauts lieux de la révolution de 1789, Priscillia Ludosky et Maxime Nicolle ont confirmé que plusieurs assemblées citoyennes des Gilets jaunes dans toute la France appellent à la poursuite de la lutte en manifestant sur tout le territoire, ce samedi 15 décembre 2018, en somme un acte 5. 

Emmanuel Macron a annoncé lors d’une allocution prononcée lundi 10 décembre, plusieurs mesures pour essayer de clore ce conflit, mais les Gilets jaunes, dans une large majorité, n’ont pas été convaincus.

Les gilets jaunes se morcellent

Une partie de ces Gilets jaunes dits “libres”rassemblés autour de Jacline Mouraud et Benjamin Cauchy, tout en considérant que les annonces du président Macron ne sont pas suffisantes, estiment qu’il faut maintenant dialoguer avec le gouvernement et ne plus manifester.

Christophe Chalençon (Provence-Alpes-Côte d’Azur) qui faisait partie des Gilets jaunes libres se désolidarise de ce groupe et continue de penser qu’il faut maintenir un rapport de force tout en étant ouvert à la discussion.

Enfin le groupe le plus important dit “La France en colère” avec 
Priscillia Ludosky, Maxime Nicolle, Eric Drouet, Laetitia Dewalle appellent à continuer la lutte sans violences. 

Une réelle division pour les journalistes, une complémentarité pour Benjamin Cauchy, qui pourtant ne devrait pas affaiblir globalement ceux qui souhaitent continuer le combat dans la forme actuelle à savoir manifester en province et à Paris.