L’opinion internationale condamne MBS

La lâcheté des chefs d’états tranche avec l‘opinion internationale qui a marqué d’une encre indélébile le Prince héritier de l’Arabie saoudite, à propos de la mort horrible du journaliste saoudien Jamal Khashoggi.

Les lampistes exécutants vont payer la note de la mort de Khashoggi.

Erdogan égal à lui-même négocie en douce avec le Prince héritier d’Arabie saoudite. Celui-ci déclare qu’il condamne ce crime « hideux » et que les coupables payeront.

Pendant ce temps-là les chefs d’états occidentaux agitent le spectre des sanctions envers les saoudiens mais ne feront rien sans l’accord des dirigeants de l’Arabie saoudite. La mise en scène des sanctions se prépare.

Au-delà de l’assassinat de Jamal Khashoggi, on comprend mieux pourquoi le dirigeant exécutif saoudien peut se permettre de faire n’importe quoi, il tient la plus part des puissants chefs d’état occidentaux par des contrats en particulier sur les armes .

La lâcheté des chefs d’états occidentaux tranche avec l‘opinion internationale qui a marqué d’une encre indélébile le Prince héritier de l’Arabie saoudite, à propos de la mort horrible du journaliste saoudien Jamal Khashoggi.

Tout cela n’est pas rassurant, ce qu’on appelle la « démocratie » montre ici ses limites, ce ne sont pas les peuples qui gouvernent mais bien quelques grandes entreprises internationales à l’image de Total.

1 Comment

  1. cher Monsieur Amaniera

    tout ce que j’ai entendu sur diverses chaines satellites internationales tout au long de la journée hier rejoint et converge malheureusement avec ce que vous écrivez ;jamais je n’ai autant mesuré le courage que le Qatar avait dû devoir avoir et continue à avoir face au Prince Salman pour ne pas avoir la tête sous l’eau et refuser de se soumettre et j’admire d’autant plus le Prince Tamin à qui il faut infiniment de force , d’intelligence et de courage pour réussir à tenir debout face à un tel ennemi pervers et empli d’orgueil alors que tant d’autres montrent qu’ils n’ont pas ce courage et se couchent actuellement . Cette histoire me démoralise vraiment car on a l’impression que l’argent est le plus fort dans tout cela . oh puissent quelques dirigeants savoir trouver des sanctions adéquates qui lui “fassent” quelque chose , non par esprit de vengeance (qui ne rapporte jamais rien) mais pour que les plus profondes valeurs humaines puissent redresser la tête ; Certes on a tous besoin de pétrole ( et je refuse de juger qui que ce soit ; nous sommes malheureusement que de pauvres êtres humains ) mais la vie sans valeurs humaines ce n’est pas la vie, c’est la mort, ce sont les atrocités , l’absence de toute conscience humaine c’est le mal absolu; çà je le sais

Les commentaires sont fermés.