Le PSG en déplacement à Bâle ce 1-11-2016

Match important pour le club parisien qui est accompagné dans son déplacement par 3 cars de supporters du Collectif Ultras Paris. D’innombrables tracasseries, ces supporters sont arrivés 10 minutes après le début du match. Une victoire ce soir amènerait une certaine sérénité.

Avant match

Les onze de départ

PARIS SAINT-GERMAIN : Areola – Meunier, Marquinhos, Thiago Silva (c), Kurzawa – Verratti, Thiago Motta, Matuidi –  Di Maria, Lucas – Cavani.

Les remplaçants parisiens : Trapp, Maxwell, Ben Arfa, Krychowiak, Pastore, Rabiot, Jesé.

BALE : Vaclik – Gaber, Suchy, Balanta, Traoré – Serey Dié, Xhaka, Delgado (c) – Bjarnason, Steffen – Doumbia.

Les remplaçants bâlois : Vailati, Elyounoussi, Zuffi, Sporar, Janko, Hoegh, Calla.

Les supporters

Les Ultras parisiens renouent avec les déplacements du club, même si leur nombre reste limité. En effet ce sont 3 cars soit au maximum 145 Ultras qui viennent encourager leur club, le PSG qui joue en Suisse à Bâle. D’innombrables tracasseries, ces supporters sont arrivés 10 minutes après le début du match.

Le président Nasser Al Khelaifi

A la veille de ce match, le président du PSG a dit sa confiance à Unai Emery, l’entraineur. Une victoire ce soir amènerait une certaine sérénité.

Nasser Al-Khelaïfi

Le match

 M. Hategan, arbitre roumain, siffle le coup d’envoi de la rencontre au St. Jakob-Park. Au bout 20′ à Sofia, le Ludogorets Razgrad mène déjà 2-0 contre Arsenal, ce qui est une surprise.

 Bâle est PSG à la 28e minute ont un score vierge. Pourtant le PSG mène le bal avec 73 % de possession de balle. Il faudra attendre la 43e minute pour que Matuidi marque le premier but. Le PSG rentre au vestiaire satisfait.

Arsenal revient à égalité avec  Ludogorets grâce à Olivier Giroud.

 Une deuxième période palpitante et virile, avec l’égalisation par Zuffi à la 77e minute,  Areola est lobé. La fin du match est intense et déclenche une avalanche de cartons jaune. Serey DIE en fait les frais pour Bâle puisqu’il est expulsé à la 84e minute. Et c’est dans les derniers instants du match que Thomas Meunier, sur un magnifique centre de Rabiot, délivre le PSG en marquant le but de la victoire.

Arsenal de son coté terminait le match à son avantage par 3 à 2.

Le PSG et Arsenal sont qualifiés pour les 8eme de finale de la LDC.