Kafala au Qatar aucune modification notable avant septembre 2017

Lorsque les bataillons d’ouvriers asiatiques commenceront à rentrer chez eux, à partir de septembre 2017, la Kafala, la mobilité interne et le permis de sortie du territoire évolueront sensiblement. En attendant le Qatar communique pour faire patienter.

Le pic de la population du Qatar sera atteint en juin 2017

Une récente information du Ministère de la planification du développement et de la statistique ainsi que du Comité Permanent de la population, indiquait que probablement le pic de la population du Qatar serait atteint en juin 2017. Comme le précisait un fonctionnaire de ce ministère, « comme de nombreux projets de construction auront pris fin, la population totale du pays pourrait culminer dans la première moitié de 2017 avant de commencer à décliner.

Notre site avait indiqué récemment que le déclin du nombre d’habitants arriverait plutôt début 2019, tenant compte des retards habituels sur les chantiers qatariens. Toutefois certains chantiers ont été reportés à plus tard à la suite de la baisse des prix  des hydrocarbures et de l’impact sur le budget du Qatar.

A partir de 2018, le Qatar va stabiliser sa population à environ 2,5 millions de personnes sur son sol et va procéder à de profonds changements qui toucheront tous les secteurs économiques du pays y compris l’administration. Un rééquilibrage général de la population du Qatar devrait s’en suivre. On peut s’interroger, à la lumière de ces informations, quelle crédibilité accorder à l’arrivée prochainement de 200 000 pakistanais.

C’est donc uniquement à partir de septembre 2017 avec le départ massif “des col bleus“, c’est ainsi que sont appelés les ouvriers au Qatar, que devraient rentrer en application les mesures concernant la Kafala, la mobilité interne et le permis de sortie du territoire.

En attendant le Qatar communique pour faire patienter.