Le Qatar s’invite dans le débat politique français

L’unité nationale ne devrait pas durer car on ne voit pas arriver un projet qui emballe le pays. Les mesures de sécurité partagées ne vont pas résorber le « manque de croissance ». Les acteurs du monde économique ne sont pas à la hauteur des enjeux et les politiques manquent courage. Alors on va chercher des boucs émissaires comme l’Arabie saoudite et le Qatar, mais pour faire quoi ?

Les ambitions des hommes politiques priment sur l’intérêt général

 

Challenges

 

Lejdd

 

Francetvinfo

 

Le Monde

 

Marianne

 Et tant d’autres…