NPS vend son immeuble HSBC à Londres au Qatar

Le Service National des Pensions (NPS) coréen vend au Qatar Investment Authority (QIA) l’immeuble du siège social de HSBC à Canary Wharf, à Londres et réalise un substantiel bénéfice.

Le Qatar continue son expansion immobilière à Londres

 Alors que l’émir Tamim arrive à Londres ce soir, il va demain rencontrer officiellement la Reine et le premier ministre anglais David Cameron. Une information indique que  Qatar Investment Authority (QIA) achète à un fonds de pension coréen NPS, l’immeuble situé à Canary Wharf siège social de HSBC, hasard du calendrier, pas vraiment.

 Acheté fin 2010, le Service National des Pensions (NPS) coréen le revend 4 ans plus tard en réalisant un substantiel bénéfice, même si les chiffres restent à confirmer. Londres attire les investisseurs qataris. Celui qui parle de cette ville où il fait bon vivre est l’architecte français Jean Nouvel, dans un document paru dans le media Le Monde :

« C’est cette absence de planification qui rend toutes les folies architecturales possibles. “Londres est une ville beaucoup moins tracée que Paris, explique Jean Nouvel. A Paris, c’est difficile de planter des tours. Il existe des ensembles historiques qu’il faut respecter. Il faut beaucoup de culot et trouver le bon emplacement.” A l’inverse, la capitale britannique offre un fouillis qu’il est plus aisé de déstabiliser. Tant qu’un architecte réussit à convaincre du bien-fondé d’une idée et trouver des financements, il peut construire ce qu’il souhaite. »

 Au-delà de l’aspect architectural, les qataris ont besoin de diversifier les lieux de leurs investissements et renforcer les liens avec les anglais que d’aucuns s’évertuent à vouloir distendre. L’émir Tamim à besoin de savoir que son pays est apprécié au moment où les choix de politique étrangère du Qatar dans les années passés servent à certains à ternir un peu plus l’ image de marque de son pays.